Conseils pour votre entretien d'embauche - Jobging
0

Candidats JOBGEURS (SES)

Quelques conseils pour mettre un maximum d’atouts de votre côté et ainsi vous différencier Il arrive parfois lors d’un entretien d’embauche qu’un(e) candidat(e) perde ses moyens et fasse un faux-pas.
Quand il y a un, ça va… C’est quand il y en a beaucoup que ça pose problème ! C’est pourquoi je vous livre aujourd’hui les 10 commandements de l’entretien d’embauche :

1- Ton entretien, tu prépareras Un candidat doit absolument se renseigner sur la société pour laquelle il postule et avoir en tête les principaux messages qu’il veut communiquer à son futur employeur.

2- En retard, tu n’arriveras pas La ponctualité est un bon indicateur de sérieux et de motivation. La veille au plus tard, pensez à repérer le trajet et minutez-le. Pour les non-parisiens qui ont un entretien à Paris, n’oubliez pas qu’il y a toujours des embouteillages ou des difficultés dans les transports, alors ménagez-vous une bonne marge de sécurité.

3- Les documents demandés, tu apporteras Un candidat doit s’assurer d’avoir sur lui le « minimum syndical » de l’entretien d’embauche : son CV, l’offre d’emploi à laquelle il postule et les originaux de ses diplômes (c’est une bonne occasion de leur faire prendre l’air). Pensez également à un stylo et un carnet ou un bloc pour prendre des notes.

4- Des « gros mots », tu ne diras pas Les expressions trop familières sont à éviter. Les grossièretés ou les jurons sont bien évidemment à bannir. Pour certains métiers, notamment ceux en contact avec une clientèle, les bonnes manières et un discours convenable sont indispensables.

5- A l’Assistant(e) qui t’accueille, tu parleras bien La façon dont un candidat se comporte dès son arrivée est pourtant très révélatrice de sa façon d’être et pourra lui porter préjudice si ce comportement ou ses propos ne sont pas adaptés.

6- De sourire, tu t’efforceras Lorsqu’un potentiel employeur échange avec vous, il se demande aussi, dans son for intérieur : « Est-ce que j’ai envie de travailler avec lui ? Est-il sympathique ? Est-t-il facile à vivre ? ». On ne perd rien à se montrer sous son meilleur jour !

7- La vérité, tu diras Il est certes conseillé de valoriser au maximum son CV au point parfois d’embellir certains aspects de sa candidature. Mais mentir ou inventer une expérience de toutes pièces n’est pas acceptable. Autant assumer son parcours en bloc avec ses points forts et ses lacunes !

8- Concis, tu seras Un recruteur a besoin de quelques informations clés sur un candidat, révélatrices d’un parcours et d’un potentiel. Inutile de se perdre dans les détails. Mieux vaut privilégier les données chiffrées et les savoir-faire acquis au cours des différentes expériences.

9- Naturel, tu resteras Bien sûr, il est utile de préparer son entretien mais il est aussi essentiel de rester spontané et de savoir rebondir avec sincérité sur ce que dit le recruteur. Cela permet un échange serein, transparent et propice à la confiance pour une relation professionnelle future.

10-. A relancer, tu n’hésiteras pas De nombreux managers prennent le temps de la réflexion pour recruter un nouveau collaborateur. S’ils hésitent, ils peuvent être convaincus par le volontarisme et la ténacité d’un candidat qui rappelle sa motivation. Un email de remerciement et de relance fait toujours son petit effet.

Leave us a comment

Jobging
Contactez-Nous